Ce week end, nos coureurs seront sur le Tour du Loire Pilat Forez en 23J. L’équipe sera composée de Cyril Bruyas, Christophe Menini, Alexandre Desroches, Loic Buchetet et Benjamin Buchetet.

 

4 étapes sont aux programmes dont 2 CLM.

Etape 1 : CLM Andrezieu bouthéon

Etape 2 : Andrezieu Bouthéon Mont du Forez

Etape 3 : CLM St Chamond

Etape 4 : La Talaudière (Mont du Jarez)

 

Cyril Bruyas nous présente cette course par étape.

 

Salut Cyril, comment ça va ? Comment se passe cette première saison au Vélo Club Corbas ?

Cette année, je suis arrivée au club en étant première catégorie, le seul de l’équipe dans ce cas. En accord avec les dirigeants, j’ai fait l’impasse sur le début de saison, car une saison en première catégorie me demande trop de sacrifices pour trop peu de résultat. J’ai accompagné l’équipe sur plusieurs courses à étape, pour apporter mon expérience, et mon aide aux coureurs pour qu’ils puissent être dans de bonnes conditions pour ces courses-là. J’ai essayé de faire quelques courses avec eux quand ils venaient se frotter aux courses toutes catégories ou élite nationale. Cela a été difficile. Avec des semaines entraînements à 200kms, je n’ai pas vu le jour. Depuis mi-juin, j’ai augmenté mes charges d’entrainement avant de me faire rétrograder deuxième catégorie mi-juillet. J’ai effectué une dizaine de compétitions depuis, avec comme meilleur résultat une 7ème place sur une étape de la semaine Cantalienne. J’ai retrouvé beaucoup de plaisir. Il y a eu de belles courses d’équipe et j’ai vu que j’avais toujours les réflexes pour prendre les bonnes échappées.

 

Que signifie le Tour du Loire Pilat Forez et que représente-t-il pour toi ?

Le TLPF est la course de référence pour tous les coureurs du coin. C’est la seule course par étape deuxième catégorie de Rhône Alpes et elle se déroule sur de belles routes vallonnées. A titre personnel, ce sont mes routes d'entraînements qui sont souvent empruntées. A mon grand regret depuis quelques années, le Tour Loire Pilat Forez ne passe plus… dans le Pilat que je connais par cœur. Mais les monts du lyonnais empruntés lors de l’étape du dimanche me sont bien connues. De ce fait, j’ai toujours essayé d’arriver en forme sur cette course. Ma première participation, à l’époque en première catégorie, c’est Kangert qui s’était imposé, j’avais dû faire 10kms dans le peloton sur le week-end. Depuis la course est en deuxième catégorie, et j’ai réussi quelques petits résultats, un maillot distinctif, un top 10 au général ou une victoire d’étape en CLM par équipe.

 

Comment s’est passé ta préparation du TLPF ?

Depuis ma rétrogradation en 2ème catégorie, j’ai surtout fait des courses en circuit court et intense, qui m’a permis de retrouver le rythme qu’il me manquait. A l’entrainement, j’ai essayé de faire du dénivelé pour prendre le coup de pédale du grimpeur. J’aurai souhaité courir un peu plus, faire un peu plus de Kms, mais malheureusement, on ne fait pas toujours ce qu’on veut et cela prend du temps. J’espère malgré tout arriver avec un bon niveau pour aider nos grimpeurs à décrocher de gros résultats.

 

Justement, quels seront tes objectifs et ceux de l’équipe ?

Pour ce TLPF, mon objectif premier sera d’être présent pour épauler nos 3 grimpeurs qui seront surement parmi les plus costauds du peloton. J’espère pouvoir passer le début d’étape très compliqué (1200m de d+ en 40 kms) du samedi avec le peloton et ensuite aider les leaders. Après sur malentendu comme on dit, je ne m’interdis pas de jouer un maillot vert que j’ai remporté en 2014. L’objectif de l’équipe sera un podium au classement général, une victoire d’étape, et marquer de notre empreinte cette course qui se déroule non loin de Corbas. Je pense que tout cela est possible car nous avons vraiment une belle équipe.

 

Tu auras un statut de capitaine de route, en quoi consistera ton rôle ?

Je vais essayer d’apporter mon expérience des années précédentes. Ce sera ma 10ème année consécutive et je n’ai pas raté une étape, 2 en tant qu’accompagnateur, et mon 8ème en tant que coureur. Ces dernières années, les parcours sont quasi similaires, alors les scénarios de course peuvent se répéter, il faudra que je les présente à mes équipiers, et puis donner des conseils et encouragements pendant la course. J’ai toujours porté une grande attention à la tactique sur le vélo (peut-être parce que physiquement je suis limité), du coup avec pas mal d’années dans le peloton désormais, je pense avoir quelques conseils à donner.

Le Tour du Loire Pilat Forez présenté par Cyril Bruyas

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc