Quand le mois de février est ensoleillé... et enneigé !

stage dn.jpg

Le mois de février reste un mois de préparation pour les cyclistes. C'est une période habituelle pour effectuer des stages, et donc d'accumuler les kilomètres en groupe et dans la bonne humeur. Or, le mois de février est assez imprévisible sur la météo qui peut varier très rapidement entre des températures printanières et des chutes de neige. C'est bien ce qu'ont vécu nos différents licenciés à l'occasion des stages.
 

Début février, ce sont les coureurs de l'équipe Nationale qui sont partis en stage. Direction Valflaunès, et la région typique des gorges du Gard et de l'Hérault. Pendant 5 jours, les cyclistes ont pédalé 620 kilomètres avec un dénivelé positif de 9000 mètres. Soit 21 heures de vélo sous un temps plutôt clément voire idéal certains jours.

Dans le fond, ils ont réalisé une sortie de 200 km en 7 heures, ont effectué un test d'effort de 5 minutes et 20 minutes, se sont entraînés au chrono par équipe, et ont fait des séances de sprints.

Autant dire, qu'à la fin du stage, les coureurs étaient fiers de leurs efforts. Et prêts à récupérer après avoir effectué cet important bloc d'entraînement.

Puis une semaine après, ce sont les jeunes licenciés de Corbas qui ont pu effectué un stage. Contraints par les conditions sanitaires, le stage s'est déroulé dans les alentours de Corbas, sur les routes qu'ils connaissent par coeur. 

Au programme du stage : le 1er jour, les enfants ont fait du bi-quotidien. C'est-à-dire, 2 entrainements. 60 kilomètres le matin et 70 l'après-midi après une pause le midi. 

Le 2e jour, une sortie plus longue était prévue. 100 km avec au programme avec la montée du col de Paveyzin sous un temps froid, sec et enneigé (voir photo ci-dessous). Quelques degrés seulement, mais suffisant pour pédaler en toute sécurité.

Le 3e et dernier jour, les conditions annonçaient d'importantes chutes de neige l'après-midi. Cela nous a obligé à effectuer une sortie plutôt courte et rapide le matin. Avec en guise, une petite simulation course sur 15 km.

Le beau temps n'a été au rendez-vous que le premier jour, les 2 jours suivants ont été marqués par un froid proche de 0°. Cependant, cela n'a pas découragé nos jeunes motivés pour pédaler plus de 250 km en 3 jours.

_edited.jpg
_edited.jpg