"Nous partagions les mêmes valeurs, le projet m'a motivé".

Romain Malbreil, recrue de l'équipe Nationale

PHOTO-2021-10-18-21-45-01.jpg

Romain Malbreil fait partie des nouvelles recrues de l'équipe Nationale. L'occitan souhaite avoir un rôle de formateur auprès des jeunes dans l'équipe. Mais, aussi, il s'investit déjà pleinement dans le club de Corbas en tant que bénévole. 

Bonjour Romain, pourrais-tu te présenter en quelques mots ? 
"Je m’appelle Romain Malbreil, j’ai 25 ans et je viens de terminer mon Master Marketing que j’ai effectué en alternance au sein d’OTAKAM, une start-up qui développe des applications pour les cyclistes. Aujourd’hui je travaille toujours pour OTAKAM à temps plein. 

Concernant le cyclisme, j’ai débuté à l’âge de 5 ans au sein du CAC Cyclisme (club de la ville de Castelsarrasin dans le Tarn et Garonne). J’y suis resté 20 ans, j’ai pu gravir les marches une à une en participant à de belles courses Juniors, fédérales et UCI comme la Flèche Ardéchoise, Cévennes et Garrigue, le Tour du Pays d’Olliergues ou encore le Bizkaiko Itzulia. J’ai ensuite atteint la 1ère catégorie, j’ai intégré l’Occitane Cyclisme Formation (le CAC Cyclisme est membre de la structure DN). J’ai eu l’opportunité de participer à la Ronde de l’Isard, à des manches de Coupe de France et à certaines courses UCI de classe 2."

Comment es-tu arrivé à Corbas ?
"Je connais bien Raphaël Taieb, nous nous sommes rencontrés sur des cyclosportives, on a beaucoup discuté et c’est devenu un très bon ami. Quand j’ai su qu’il montait le projet avec Corbas j’ai tout de suite été intéressé à participer à l’aventure, j’arrivais à la fin d’un cycle avec l’Occitane CF après une année 2021 compliquée pour moi. J’ai senti le besoin de découvrir autre chose, de nouvelles personnes, une nouvelle région aussi. C’est ainsi que j’’ai contacté Julien au cours de l’été, j’ai pu me rendre compte que nous partagions les mêmes valeurs et le projet sportif m’a motivé. En 2022, je serais fier de porter les couleurs du Corbas Lyon Métropole !"


Quel sera ton rôle au sein de l'équipe Nationale, et quels seront tes objectifs personnels sur la saison ?
"J’ai 25 ans, je commence à être un des coureurs les plus expérimentés. Je jouerai un rôle tourné vers le collectif, j’ai toujours aimé accompagner les jeunes, j’essaierai de les guider au mieux. A l’Occitane CF j’ai couru auprès de superbes coureurs, j’ai toujours été à leurs côtés pour les protéger, pour rouler ou même frotter dans le but d’obtenir de très bon résultats. A Corbas j’aurai le même rôle, « un capitaine de route » proche de mes leaders et des jeunes espoirs. Ensemble, on atteindra les objectifs fixés par le club et obtiendrons le plus de résultats possible. Personnellement j’espère m’épanouir, obtenir quelques résultats si l’occasion se présente dans le but d’oublier les 2 dernières années (covid) qui ont été compliquées pour moi."

Tu t’investis même (déjà) au club bénévolement, quelles sont tes motivations ?
"Je me suis toujours investi dans mon club d’enfance. Mon père en a été le président, il est également un des fondateurs de l’Occitane Cyclisme Formation. J’ai toujours baigné dans l’extra sportif. J’ai pu me rendre compte de la difficulté et le temps que cela prenait de gérer un club de réputation nationale (équipe DN) ! Petit à petit j’ai voulu aider mon père dans ses différentes tâches. Grâce à cela j’ai acquis une bonne expérience dans la gestion d’un club. Associée à mes compétences en graphisme et marketing je n’hésite pas à aider le Corbas Lyon Métropole dès qu’ils ont besoin, c’est très plaisant d’apporter sa pierre à l’édifice."

Un dernier mot ?
"Une énorme page se tourne pour moi après 20 ans passés au sein du CAC Cyclisme. Je souhaite bien évidemment remercier toutes les personnes du club qui m’ont permis d’être qui je suis aujourd’hui ! Maintenant je suis tournée vers 2022, j’ai hâte de rencontrer mes nouveaux coéquipiers lors du stage de cohésion fin novembre et de commencer cette excellente nouvelle aventure à vos côtés et de représenter les couleurs du Corbas Lyon Métropole ! Et je n’hésiterais pas à vous ramener des chocolatines !"

 

PHOTO-2021-10-18-21-45-05.jpg
PHOTO-2021-10-18-21-44-57.jpg