"Tous les éléments étaient réunis pour ouvrir une équipe de VTT." 

 

Ludovic MOUGEL

Ludovic Mougel, responsable du pôle VTT au sein de notre club, met en place une équipe de compétition dans cette spécialité. Il nous raconte en détails la naissance et les objectifs du projet devenu réalité.

 ​

Ludovic peux-tu te présenter rapidement ?

"Je m’appelle Ludovic. Je fais du VTT depuis 6 ans, et de la route depuis 3 ans seulement. Je suis licencié au Vélo Club de Corbas (axé sur la route et la compétition) mais aussi au club de VTT de Corbas (autre club à Corbas) où l’on pratique le VTT uniquement en « loisir ». 

Passionné par ce sport, j’ai décidé de créer un blog personnel où j’analyse mes compétitions sportives. A la base, nous faisions des « comptes-rendus » par mail des courses que l’on faisait le week-end. J’ai découvert que c’était une excellente idée, et au lieu de perdre ces informations, j’ai décidé de les enregistrer en les publiant sur un blog (voir le lien en fin d'article). J’y retranscris en détail les circuits, les terrains et les « aventures » du week-end. Cela permet aux vététistes de la région d’être informé sur les épreuves de la région."

Tu es donc l’acteur du lancement de l’équipe VTT au Vélo Club de Corbas. Comment t’es venue l’idée ?

"C’est très simple. D’une part, dans la région Lyonnaise, il n’y a pas de « grosses » structures de VTT où l’on peut faire du VTT en compétition. Il y en a quelques-unes mais de petite envergure ou très éloignées. D’autre part, je courais le week-end tout seul, et j’étais loin d’être le seul. Avec 3 de mes amis, on courait ensemble mais chacun en individuel. Du coup, tous les éléments étaient réunis pour ouvrir une équipe de VTT : des compétiteurs motivés (moi et mes 3 amis), un besoin d’appartenance à une équipe et l’entité d’un club qui est donc le VC Corbas.

De plus, je suis moniteur de VTT dans le club de CORBAS VTT, j’encadre des jeunes qui éprouvent le besoin de compétition à partir de 15-16 ans et j’avais envie d’assurer une passerelle pour accompagner ces jeunes de l’école VTT du club de CORBAS VTT vers la compétition en VTT."

Comment cela va se dérouler concrètement en 2021 ?

"On est 4 actuellement. Idéalement, on voudrait trouver 2 ou 3 vététistes de plus pour nous accompagner à fond sur ce projet. Puis, à partir de janvier, on reprend les entraînements collectifs. On prévoit d’organiser un stage au mois de février ou mars dans les Alpes ou le Sud. Ensuite, d’avril à juin, on va s’engager à 200% dans les compétitions de VTT, avec les manches de la coupe d’AURA, et le championnat AURA. Enfin, durant l’été, les coureurs seront plus libres pour faire des épreuves de marathon : la Trans-Maurienne, la Sainté-Lyon VTT, la MB Race ou le Roc d’Azur par exemple."

Quelles sont les principaux objectifs de l’équipe ?

"Dans un premier temps, c’est de développer l’équipe, montrer le maillot. Il s’agit de faire connaître l’équipe auprès des pratiquants de la région, de lui donner une image. Sur le plan sportif, c’est de performer sur la coupe AURA en jouant des Top 10. On est moins « strict » sur la performance, mais on veut une assiduité de nos coureurs sur les épreuves pour que les gens soient familiers avec notre maillot !

Sur le plan humain, on veut avoir un encadrement adéquat et stable : avec un staff qui nous suit sur les courses, des séances de coaching, des entraînements réguliers."

 

Y-aura-t-il un lien, une « entente » avec la section route ?

Oui, bien sûr. Le but est aussi de faire adhérer des coursiers de la route à quelques épreuves de VTT ou aux entraînements. Inversement, les vététistes pourront très bien faire des compétitions ou des entraînements sur route. Il y aura donc un « noyau dur » de 4 à 7 vététistes engagés à fond dans le VTT, et puis certains qui oscilleront entre les 2 disciplines librement.

 

La compétition de VTT est plutôt méconnue du grand public, comment cela se déroule-t-il ? Et quel est ton avis sur le VTT et son avenir ?

Il existe 2 types de courses : le cross-country Olympique (XCO) et le cross-country Marathon (XCM). La première est une course intense, où l’on fait des tours d’un circuit pendant 1 heure 30. La deuxième, ce sont de longues épreuves où l’endurance prime. Les distances peuvent aller de 50 à 120 km. Après, cela reste comme la route avec des courses intenses et courtes (critérium, courses en circuit) et de longues épreuves d’endurance (cyclo-sportive). La seule différence, c’est le terrain de pratique. 

Le VTT étant associée à la montagne et la nature, c’est un sport qui suscite beaucoup d’intérêt auprès des personnes extérieures à ce sport. En effet, c’est sans contraintes, sans voitures et synonyme de liberté ! De plus, avec l’engouement lié au développement de la pratique du vélo électrique, et de courses qui leurs sont réservées, cette discipline connait un envol dans sa pratique !

Merci pour cette présentation, nous te souhaitons une réussite dans ce nouveau projet.

Retrouvez Ludovic Mougel sur son blog personnel :

https://ludovicmougelsport.blogspot.com

  • logo strava png
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc

Abonnez vous à notre Newsletter pour ne rien rater!