2021-08-14-corbas-001-2.jpg

"On a réussi notre objectif de Top 10."
Xavier BRUN, Directeur Sportif

La 2e Manche de Coupe de France a Heugnes s’est achevée samedi soir. Asbjorn y décroche une 6e place alors que la partie était mal engagée. A Cormoz les jeunes espoirs couraient en 1/2/3 et d’autres en Pass.

 

Heugnes : Coupe de France Nationale 2

A Heugnes, ce samedi, en pleine campagne, la manche 2 de la Coupe de France N2 a eu lieu. 33° à l’ombre, circuit au soleil, et vallonné. Les coureurs vont effectuer 7 tours de 21 km soit 147km. 

Les 40 premiers kilomètres sont calmes, avec quelques attaques mais peu inquiétantes. Puis, une chute intervient dans le peloton. Maxime et Samuel sont pris dedans et perdent de l’énergie à revenir dans le peloton. Car celui-ci s’est scindé en 2, la première partie étant composée de 35 coureurs, où seul Asbjorn s’y trouve. La situation est mal embarquée, étant donné les faibles qualités de sprint de Asbjorn. Les consignes pour les gars derrière est de faire le jump, pour être au moins 2 dans le groupe de tête. Mais, Morgan, Kieran, Romain ou Maxime n’arrivent pas, et le peloton accuse jusqu’à 1’45 de retard. Jusqu’à ce que le groupe devant s’attaque et ne s’entendent plus très bien. A 2 tours, le peloton revient sur les échappées. Puis des attaques surgissent sans succès. A 1 tour de l’arrivée 3 hommes s'échappent, ils ne seront pas revus ! Derrière un contre de 6/7 garçons part, dont Asbjorn. Ils ne rentrent pas sur les 3 premiers, et se jouent la 4e place. Au sprint, Asbjorn termine 6e ! Morgan et Kieran terminent 29e et 44e dans le peloton.

Au terme de la manche, l’équipe récolte 15 points (6e équipe) et reste 8e/20 avec 54 points au classement de la Coupe.de France de Nationale 2.

La prochaine étape est ce samedi 21 août avec le chrono par équipes en Vendée, sur 40 km.

 

Réaction de Asbjorn :

"J’ai essayé de rester placer à l’avant dès le départ sans dépenser d’énergie. Et après avoir suivi quelques attaques, nous nous sommes retrouvés à 30 devant. La collaboration n’était pas la meilleure, donc j’ai essayé d’être attentif si un petit groupe s’échapperait. Juste avant que l’échappée ne soit rattrapée, je suis parti avec 4 autres gars à 2,5 tours de l’arrivée (50 km). Nous avons bien roulé ensemble pendant un certain temps jusqu’à ce que certains d’entre eux soient épuisés, et finalement nous avons été rattrapés. Bien sûr, l’attaque suivante qui est partie avec 3 gars était la bonne… À environ 10 km de l’arrivée, Morgan s’est enfuit avec un groupe d’environ 10 coureurs et je pensais qu’ils allaient tenir jusqu’au bout. Eh non, et donc j’ai suivi l’attaque suivante qui a été le bon contre, qui se battrait pour la 4e place. Après m’être senti fort toute la journée, mes jambes étaient un peu justes dans les 3 derniers kms. J’ai juste pu suivre le groupe jusqu’au bout. Au sprint, je voulais juste être en bonne position sans prendre trop de vent, j’ai terminé 3e du groupe et 6e de la course."

 

Réaction de Xavier BRUN, Directeur Sportif :

"Comme on l'avait prédit c'était une coupe de France compliquée pour nous. Mais on a été bien récompensés par rapport à la course qu'on a proposé. Maxime et Romain ont fait ce qu’on attendait d’eux. Mais Kieran, Morgan et Samuel ont été dans un mauvais jour. On a très peu existé sur la course, on a loupé tous les coups importants. Heureusement que Asbjorn était dans un bon jour. Il a fait une course pleine en étant actif toute la journée. Dans le final il sort du peloton dans un contre de 7 à la poursuite des 3 échappés et fait 3e de son groupe, lui qui n’est pas sprinter. 

Je dirais qu'on a réussi notre objectif de Top 10. Mais qu’on doit notre réussite sur cette manche qu’à Asbjorn. On peut toujours espérer finir dans le top 5 de la Coupe de France"

 

Cormoz : Paul Martin 2e, Baptiste 10e !

En Pass D1/D2, 4 corbasiens se sont réunis sur la course. Pas moins chaud que la veille, avec 35° à l’ombre ! 7 tours de 9,3 km pour 65 km au total. Thomas Peyron tente de s’échapper à 3 reprises dans le premier tour, mais il n’y arrivera pas. Le circuit restant relativement plat, les échappées ne sont pas propices. Toute la course Paul Martin, fera un sacré numéro. Placé en permanence dans les 10 premiers du peloton, il refuse qu’une échappée parte sans lui. Mais à un tour de l’arrivée un homme part seul dans la petite bosse finale. Il parviendra à résister au peloton pendant les 9 derniers kilomètres. Derrière, Paul part dans un contre pour tenter de le rejoindre, mais c’est déjà trop tard. Il règle au sprint ses compagnons, et termine 2e ! Derrière, Baptiste Knepper, accroche une 10e place au sprint du peloton. Thomas et Valentin, qui disputaient leur première course terminent dans le peloton. 

 

Puis les 1/2/3 enchaînent. Jules, Arthur et Gautier sont présents au départ. La course a 145 partants. Mais la chaleur est fatale pour nos jeunes. Arthur s’arrêtera après 1 heure de course, Jules et Gautier termineront dans le peloton sans pouvoir s’exprimer sous un temps si chaud. 

2021-08-14-corbas-001.jpg
Comoz8.50.44.jpeg