"Déçu mais je me vengerais au
Roannais !"


Adam VIEZ, leader au départ de la course

202160136_3139496092988038_2295789048902273252_n_edited.jpg

C'était le week-end le plus important pour 3 de nos coureurs. Ils disputaient les championnats de France, une première pour le club. Sur les autres fronts, le mauvais temps fait rage et c'est bien l'orage et la pluie qui s'est invitée au programme.. Retour sur les courses de nos corbasiens...

Championnat de France Élite « Amateur » 2021. 

C'était une première pour le club ! Trois de nos coureurs de l’équipe, ont participé sous les couleurs de la sélection du comité AURA aux championnats de France Elite à Epinal ce samedi 19 juin. Il s’agit d'Elsa HUGOT, d’Adam VIEZ et d’Anthony ZARAGOZA.

La course hommes a été épuisante. 175 km pour 12 tours à effectuer, avec une bosse de 2,5 km. Le scénario envisagé en briefing était le bon : une course usante, où l'écrémage se fera tour après tour. Sous les couleurs du comité Auvergne Rhône-Alpes, Anthony dû s'arrêter après 1H30 de course suite à ses problèmes de dos. Pour Adam, ce sont des ballonnements qui l'empêcheront de continuer après 2 heures. Pour nos amis Roannais, ils sont lâchés 50 kilomètres avant la fin.

Une prestation qui reste décevante sportivement, mais une expérience qui reste utile pour les prochaines échéances. Adam et Anthony ont réagi suite à leur course : 


Adam  : "Arf ce n'était pas fou fou, j'ai eu des gros maux de ventre, j'ai du bâcher à 90km de l'arrivée. Pas de sensations. C'est peut-être la chaleur, les gels ou le poisson du midi. C'est dommage car d'habitude j'encaisse bien les épisodes de chaleur et canicule. Mais c'est vrai que ces derniers jours à Lyon on a souffert de la chaleur. En tout cas toujours autant de nervosité au départ de cette épreuve. Je suis un peu déçu mais ce n'est pas grave je me vengerai au Roannais !"

Anthony, c'était ta première participation à une telle course ?

"Oui une première pour moi, j'ai malheureusement pas pu donner le meilleur de moi-même car je suis tombé à l'entrainement dans la semaine en vélo. J'ai eu des douleurs au dos, j'ai du lâcher prise au bout de 60km. En tout cas pour le championnat de France, le niveau était bien un cran au dessus des courses Nationales, avec beaucoup de pression et des coureurs tendus. Une expérience intéressante."

Dimanche : course de Riorges cadets

Avec des conditions météo bien différentes de la veille....15 degrés de moins et une pluie soutenue en fin de course. 6 cadets de Corbas sont au départ : Tom, Aymerik, Enzo, Gautier, Charles et Gabriel.

 

- Départ et rythme de course très rapides (comme à chaque fois depuis la reprise...), avec des accélérations successives du peloton qui mettront Aymerik, Tom et Gautier en légère difficulté pour suivre le rythme très élevé. Pas d'inquiétude car ceci est tout à fait logique pour des jeunes "débutants" qui effectuaient seulement leur 3ème course en compétition ! Ce qui est très positif, c'est leur comportement, ils n'ont rien lâché, avec la volonté d'imprimer un bon rythme jusqu'au bout, au mental. C'est de l'expérience emmagasinée et la confirmation de belles perspectives pour eux trois avec des marges de progression importantes.

Le point noir de cette journée sera la chute de Gautier en fin de course, qui retombe sur "les restes" de sa chute de mercredi dernier. Décidément une semaine compliquée et de "belles" brulures à soigner.

 

- Enzo a longtemps tenu l'allure élevée du peloton au sein duquel il est de mieux en mieux placé et "à l'aise". Il ne pourra malheureusement pas suivre les changements de rythme successifs en tête de course. Mais le constat est une belle progression pour Enzo cette année. Il n'a rien lâché lui non plus et termine la course sur un très bon rythme. Des comportements qui font plaisir à voir!

 

- Charles, une nouvelle fois bien placé à l'avant du peloton, s'échappe en compagnie de 5 coureurs à mi-course. Ils prennent rapidement 1 minute d’avance, puis deux sur le peloton qui ne les reverra plus. Dans les derniers tours, il échappe à la chute en touchant une bordure dans un virage, il perd du temps mais heureusement, grâce à son habileté, il continu et revient même très fort sur les hommes de tête (qui roulaient pourtant très fort également) ! Il ne lui restera malheureusement pas assez de temps pour effectuer la jonction, il reprend tout de même "le 4ème" pour terminer à la 4ème place de la course. Frustrant, mais la forme et la bonne attitude sont là. Calme et patience... La victoire n'est pas loin !

- Gabriel, une semaine après sa chute sur la nocturne, se positionne sans appréhension et immédiatement à l'avant de course 

en compagnie de Charles. Il confirme ainsi avoir passé un cap en allant systématiquement "se positionner/frotter" à l’avant ! Il ne pourra pas suivre "le départ canon" des 6 échappés mais peu importe, encore une belle course qui fait progresser. Avec Charles qui était dans l'échappée, il est resté bien placé à l'avant du peloton... Il a tenté une sortie dans l'avant dernier tour sans succès et termine 6ème du sprint peloton et 12ème au général (et dans les meilleurs cadets 1ère année). Le Top 10 n'est pas loin !

 

Bravo les Gones !

Outriaz - 3-J-PCO 

Olivier Rodier : "Je suis le seul représentant du club. Le départ est donné sous un temps venteux et nuageux. Cela part très vite sur ce circuit casse-pattes qui comporte une bosse avec une petite partie descendante au milieu. Je me sens très vite à l'aise dans les montées (merci les entraînements dans les cols du massif du Mont Blanc). Mais je perds des places dans les parties descendantes. Je tente de sortir du peloton en suivant quelques coups mais cela ne donne rien. A partir de la mi-course cela se gâte, une averse nous tombe sur la tête et la température baisse de plus de 10°c. La pluie nous suivra jusqu'à l'arrivée avec moins d'intensité sur la fin heureusement. J'essaye de rester placé le mieux possible et tente de sortir à 3 tours de l'arrivée sans succès. Dans l'avant-dernier tour la bonne échappée de 3 coureurs s'extirpe du groupe pour se jouer la gagne avec à peine 15 secondes d'avance sur la ligne. Pour ma part je finis dans le peloton pour la place de 4 mais un peu juste pour disputer correctement le sprint, je dois faire aux alentours du top 30 sur 90 partants. Nous avons plus de 41 de moyenne sur 90 km avec 950m de d+.

Après mon retour dans les peloton "pass", je faisais donc mon retour dans une course 3-J-PCO pour ma 2ème course. Et je dois dire que je n'avais pas trop confiance au vu de mes résultats en 2019 sur des circuit s similaires (lâché en général à mi-course). Finalement même si je ne suis pas satisfait de ma dernière montée, cela m'a permis d'engendrer de la confiance pour la suite de la saison et de voir où je dois bosser pour grappiller des places. Il ne me manque pas grand chose maintenant l'objectif c'est le top 15 avant la fin de la saison."

Gréolières (Féminines et 1-2-3)

- Louise Seeman, une de nos féminines disputait la course de Greolières dans le Sud avec les cadets. Elle termine première de sa catégorie après plus de 80 kilomètres. C'est donc la première victoire de la section féminines du Vélo Club de Corbas !

- Chez les Hommes, Asbjorn Madsstuen notre Norvégien, seul du team à courir, termine 10ème à 1:10 de l'échappée. 

Cirey 2-3-J 

A Cirey, c'est l'apocalypse. 4 coureurs du club s'en souviendront. La course est lancée mais après quelques temps, une averse de grêle inonde les routes. La course est neutralisée. Les garçons n'abandonnent pas et termineront ensemble dans le peloton.

VTT XCO

Même son de cloche au Bessat ce dimanche après-midi. 6 VTTétistes se sont rendus au départ de la course à 1200 mètres, proche du col de l'Oeillon.Mais la sentence n'est pas la même. Avec les averses, la course est d'abord décalée d'une demie-heure, puis d'une heure. Mais les conditions ne permettent pas que la course se déroule en sécurité. L'annulation est décidée...

jeunes03.jpeg
jeunes16.55.04.jpeg
Cirey gautirete-.jpg