Tom et Jean-Loup en sélection AURA pour leur première Classique des Alpes Juniors.

09 Juin 2022

La Classique des Alpes, épreuve nationale réservée aux meilleurs coureurs U19, se déroulait ce week-end de Pentecôte. 24 équipes, 128km de course avec plus de 3000m de dénivelé positif. Pour la première fois Tom et Jean-Loup se sont testés sur cette tant réputée course entre Isère et Savoie. Les résultats sont satisfaisants, Tom LAMBERT termine 20e et Jean-Loup FAYOLLE 22 à 10 minutes du Néerlandais Max VAN DER MEULEN stratosphérique.

 

Tom nous raconte sa course : 

629b8894d576d.jpeg

Crédit Photo : Aurélien REGNOULT / Directvelo.com

Bonjour Tom, es-tu satisfait de ta performance sur cette épreuve ?

"Je pense que depuis le début de l’année ça a été la course la plus dure mentalement et physiquement en plus j’ai pas eu des sensations folle les jambes étaient très moyenne et j’ai eu mal au ventre avec la consommation d’eau et de gel mais au final le résultat est positif."

 

Peux-tu nous raconter comment s'est passée la course pour toi? 

"J’ai abordé la course en confiance avec le week-end dernier où le jeudi 26 mai je fais vice champion AURA du chrono avec seulement 1,5sec de retard après 27km de chrono, et le 28 mai je gagne en 3J sur la Durtorcha. On avait fait une reconnaissance des 70 derniers kilomètres de la Classique des Alpes avec l’équipe AURA il y a quelques semaines. Durant la course je n’ai pas eu trop de problèmes si ce n’est avoir été gêné sur une chute mais sans conséquence, dès la première vraie bosse les sensations n’étaient pas folles et elles resteront ainsi jusqu’à la fin de la course. Mon rôle, en fonction de mes possibilités, était de m’échapper entre le col du mont Tournier et le pieds du Mont du chat. N’ayant pas les sensations voulus, je suis resté dans le peloton jusqu’au pieds du Mont du chat. J'ai décidé de me mettre à mon rythme dans cet tactique payera car certes je me suis fait distancer dès les premiers mettre du col mais très vite j'ai rattrapé des coureurs qui explosaient.

J'ai ensuite fait une descente assez mauvaise puis dans le col du Banchet (dernier de la journée), j'ai crampé mais étant assez seul ça n’aura pas d’impact sur la suite de ma course je finis donc 20e alors que je venais pour aider l’équipe au mieux et un top 30 si possible je finis 20e donc contrat rempli, je suis content de ce résultat surtout avec ses sensations, cela m'a obligé à courir plus avec la tête que les jambes. Cet expérience prise durant la course sera forcément bénéfique pour la suite"

629b88b022214.jpeg
629b8894244a6.jpeg
629b88b4b766a.jpeg

Rédigé par Samuel DE BERNE LAGARDE