" C'est plutôt positif dans l'ensemble, c'était notre première année en DN3 nous partions tous un peu dans l'inconnu " J.CHAVE

 

La saison s'est clôturée hier lors de la Finale de La Coupe de France à Maisonnais. Nous en avons profité pour poser quelques questions à Julien Chave le directeur sportif de l'équipe.


Julien, quel bilan tires-tu de cette saison ?

"Je dirais que ce dernier est plutôt positif dans l'ensemble. C'était notre première année en Division National 3 et nous partions tous un peu dans l'inconnu. Nous avons réussi à remporter une manche de CDF au Tour du Périgord et nous terminons 12ème au classement général final sur 24 équipe. Nous avons essayé du mieux possible d'exister en Auvergne-Rhônes-Alpes, chose peu facile vu le nombre de Division Nationale 1. On s'est battu avec nos armes pour faire du mieux possible, c'est le plus important et les coureurs peuvent être satisfait d'eux, le contrat est rempli."

Le début de saison a été compliqué avec les blessures quasiment simultanées de Thomas Salvatori et de Benjamin Buchetet. Comment le groupe a vécu ceci ?


"Benjamin et Thomas étaient nos deux leaders. Ils avaient tous les deux fait un bon hiver et les voyants étaient tous aux verts. Malheureusement, une fracture du bassin a écarté Benjamin des courses jusqu'au mois d’août et les problèmes de genoux de Thomas ne lui ont pas permis de reprendre la compétition avant juin. C'est peut-être l'un des seuls regrets de la saison car sans nul doute avec eux deux, nous aurions pu faire bien mieux mais la chute et les blessures font parties du sport. L’important est de se relever et de repartir de l'avant. Choses qu'ils ont d'ailleurs tous les deux bien sues faire. Thomas a terminé 2ème à Longes et a été un des moteurs de notre fin de saison. Benjamin a retrouvé ses jambes avec une super course hier à Maisonnais. Nous avons donc du changer nos plans en route en mettant plus de responsabilité sur Loïc Buchetet, Alexandre Desroches et Valentin Jasserand et nous avons plus sollicités nos coureurs de catégorie 2 comme Lucas Lago, Hiryu Kayama et Hugo Malfreyt. Je les remercie d'avoir tenu la maison durant cette période. "

Tu parles d'Alexandre Desroches, que pourrais-tu dire de sa saison ?

"Alexandre a été la révélation de l'année. On savait qu'il avait du potentiel mais en gagnant une manche de CDF, il a confirmé ceci et a surpris beaucoup de monde. Je suis content pour lui car c'est un jeune attachant, qui a commencé le vélo chez nous en pass cyclisme il y a 3 ans. Je suis sûr qu'il fera le bonheur du VC Villefranche Beaujolais l'année prochaine et qu'il nous surprendra encore. Il a tiré le groupe vers le haut et mis l'équipe en confiance. Nous avons vraiment senti la différence entre l'avant et l'après cette victoire. Il aura lancé notre saison."

 

Quel sentiment te laisse son départ ?

"Cela fait toujours un petit pincement au cœur car on passe beaucoup de temps avec eux. J'ai souvent tendance à dire que l'équipe est notre seconde famille donc forcement quand un élément nous quitte c'est toujours un peu triste mais d'un autre coté, nous sommes en DN3 et il faut être conscient du rôle que l'on doit avoir. On se veut être un club formateur et être une passerelle pour les juniors sortants et les jeunes coureurs de catégories 2 afin de leur permettre d'accéder à des équipes de DN1 ou de DN2. Le passage d'Alexandre au niveau supérieur valide donc tout le travail du staff. Thomas Salvatori va rejoindre une DN1 aussi très prochainement et nous en sommes très satisfaits."

 

Il reste encore quelques semaines de mercato, comment celui-ci se passe t'il ? 


"Il nous reste encore deux derniers coureurs à valider et notre effectif sera bouclé. L'an dernier, nous avions eu peu de sollicitations pour nous rejoindre. Cette année, c'est un peu différent, nous avons eu beaucoup plus de contacts mais nous sommes souvent un second choix. Les jeunes veulent tous évoluer dans des DN1. C'est clair que c'est plus "sexy" pour eux mais pas certain que cela soit toujours un bon choix. Les DN1 ont des très beaux calendriers mais aussi de très gros effectifs où il y est difficile de faire sa place. Faire une année  en DN3 nous parait être le plus adapté pour se lancer dans le niveau élite ou se relancer pour ceux qui descendent de DN1. Je pense qu'aujourd'hui les jeunes coureurs peuvent nous faire confiance. Pour 2020 nous allons encore renforcer notre staff, améliorer notre calendrier et nous avons signé un partenariat avec la société d'entraînement Devopt tenue par Nathanaël Gery pour apporter un meilleur suivi et de nous professionnaliser encore plus."

 

As-tu quelque-chose à rajouter?
 

"Oui, je voudrais remercier l'ensemble des coureurs de cette saison, Khelly Gamra, Valentin Rey, Christophe Menini, Cyril Bruyas, Benjamin Buchetet, Loïc Buchetet, , Itsuki Tsukamoto, Valentin Jasserand, Lucas Lago, Maël Baron, Florian Nollot, Hugo Malfreyt, Thomas Salvatori, Alexandre Desroches et Hiryu Kayama ainsi que tous les membres du staff qui nous ont aidés, Sylvain Moros, Nicolas Navarro, Olivier Rodier, Morgane Coston, Christophe Oriol, Elodie Thouant, Xavier Brun, Romain Grimal, Clément Ceyret, Samuel De Berne Lagarde et Richard Alandry notre président. Je tiens à remercier aussi les membres du bureau du club ainsi que tous nos partenaires fidèles comme Materiel-velo.com et Isatis Espaces Verts, notre partenaire principal par le biais de Jean Garcia, qui nous met à disposition beaucoup de choses tout au long de la saison et qui s'occupe au quotidien de notre club entreprises. Merci à tous d'avoir mis une pierre à notre édifice et en route vers 2020."

 

Retrouvez l'équipe dans le classement final DN3 sur :

 

https://www.directvelo.com/actualite/78285/coupe-de-france-dn3-5-team-bricquebec-cotentin-1er

Bravo à tous rendez-vous en 2020

#Allezlesgones #Bonnesaison

 

 

 

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc