"Je fais du vélo pour le pur plaisir, j'aime donc bien m'amuser". 

Antoine CHEVRIEUX

En ce moment on passe beaucoup de temps à prendre de nouvelles de nos proches mais savez vous comment ça se passe pour nos coureurs ? C'est une période inédite, alors Antoine a répondu à nos questions pour nous partager comment il vit ces moments délicats.

 

Bonjour Antoine, la Saison a à peine commencé et elle se retrouve déjà stoppée, comment vis tu ces premiers jours de confinement ?

"Pour le moment on est qu'au début j'ai envie de dire malheureusement... On s'adapte comme on peut. Je suis rentré à la campagne, c'est toujours mieux de faire de l'home trainer sur la terrasse au soleil, que entre 4 murs dans un appartement. J'effectue davantage de séances qualitatives, et effectue peut-être une préparation plus complète (gainage, proprioception etc...). J'essaye d'en tirer un certains avantage et de voir le bon coté des choses en travaillant des choses que je n'ai pas l'habite de faire."


Tu avais plusieurs objectifs avec les premiers contre la montre et les boucles du printemps. Comment gères tu ta planification ?

"Oui, pour moi cette année je visais davantage les courses à étapes comportant un contre-la-montre. Ce type de course convient mieux à mon profil. Pour la planification j'effectue minimum une sortie par semaine sur le vélo de CLM, et je commence à intégrer de plus en plus des blocs d’intensités correspondant au effort type "seuil". Par rapport à l'actualité, je reporte donc maintenant mes intensités sur HT, mais toujours avec le vélo, pour continuer de travailler la position."

 

Tu es passé de Rouen à st Etienne, que penses tu de notre région (le niveau, le profils, les courses) en Auvergne Rhône Alpes ? 

"Je ressors de 3 ans en Normandie, avec une forte attache à la région Centre, donc autant dire que l'arrivée sur Saint Etienne me change à tous les niveaux ! Je ne suis pas habitué à ce type de profil "montagneux", puisque par chez moi les bosses ne dépassent pas 1km ! Mais c'est vraiment plaisant de rouler dans une région avec du relief. Cette année, je vais donc découvrir un nouveau calendrier de course, et j'en avais besoin au bout de 13 ans de vélo dans la même région. De plus, en première catégorie, il existe de belles épreuves, avec de quoi se faire plaisir et avec un niveau très relevé ! Après un mois de course, je pense pouvoir affirmer qu'il existe un très gros niveau en Auvergne Rhone-Alpes. Lors de la seconde reprise de la saison, pas de doute que beaucoup vont avoir le couteau entre les dents, et avec Corbas nous en ferons partis !"

On t'a aperçu dans une vidéo sur facebook en train de faire du trainer sur une planche à voile ? peux-tu nous expliquer, ça nous a bien fait rigoler ?​ 

"Ahah oui oui, je suis le dernier à me prendre la tête, je fais du vélo pour le pur plaisir et j'aime donc bien m'amuser. Mon père faisait beaucoup de planche à voile avant et je trouvais sympa de faire une petite vidéo marrante. C'est à mon avis peu courant et j'attends l'été avec impatience ! "

#AllezGones #Coronavirus #AmortCoronavirus #Nationale3

 

 

  • logo strava png
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc

Abonnez vous à notre Newsletter pour ne rien rater!